[Miscellanées] Test du livre audio

Capture

Bonjour à tous ! On se retrouve aujourd’hui avec un sujet traité à de nombreuses reprises, j’en ai bien conscience : les livres audio. Cela ne m’empêche pourtant pas d’avoir eu ma propre expérience et mes propres impressions. Je vous emmène avec moi, si vous le voulez bien, pour une énième visite de l’univers d’Audible – puisqu’il s’agit de la seule plateforme que je connaisse et utilise. Alors, j’accroche ou j’accroche pas ?

Mon aventure livre audio a commencé avec Fantastic Beasts and Where to Find Them, écrit par JKR et lu par l’acteur de Newt Scamander, Eddie Redmayne. J’ai presque voué un culte à la voix de l’acteur dès ma sortie de la salle du film en VO ; alors si je devais me procurer la nouvelle version des Animaux Fantastiques, ça serait forcément celle lu par lui et aucune autre ! Le fait que cela permette d’exercer mon anglais n’était qu’un plus négligeable dans ma quête pour la voix d’Eddie Redmayne… (Sachez que je n’ai pas eu une fixette que sur sa voix, mais sur l’acteur et son personnage au complet, ça serait bien étrange sinon ahah)

Vous comprendrez que j’ai adoré écouter ce livre audio et que mon avis n’est en rien constructif ! J’ai littéralement adoré, point. J’ai donc continué mon enquête grâce à quelques livres audio offerts par Audible, je ne sais plus pour quelle(s) occasion(s), mais j’en ai bien profité ! D’autant plus que chacun d’eux avaient leurs particularités propres.

Je ne vais pas vous faire mes avis sur ces livres, ce n’est pas le but de cet article, mais je vais les citer pour que vous sachiez desquels je parle.

L’arbre des possibles et autres histoires, de Bernard Werber et lu par l’auteur lui-même.

Jonathan Livingston le Goéland, de Richard Bach et lu par plusieurs voix.

Voyage en Egypte, de Flaubert ; un livre d’un auteur très connu et, ma foi, barbant.

La puissance de votre subconscient, de Joseph Murphy ; un livre de développement personnel

Contes de terreur, de Arthur Conan Doyle et lu par une seule personne qui faisait des voix différentes pour chaque personnage.

J’ai écouté ces livres audio majoritairement en faisant du sport, ce qui m’a beaucoup aidé à ne pas m’ennuyer ! On peut dire que le côté pratique de la chose est utile. Je lis énormément et de cette manière je peux continuer en combinant avec une autre activité plus physique.

Outre le côté pratique du livre audio, j’ai bien aimé mais sans plus. Si je dois écouter un livre et me poser sans rien faire j’aurais déjà beaucoup plus de mal, et j’ai vite envie de faire autre chose. Dans ce que j’ai écouté pour l’instant rien ne m’a suffisamment passionnée pour être immergée complètement et ne rien faire en même temps.

Cela s’est passé il y a plusieurs mois déjà et depuis je ne fais plus de sport – donc plus d’écoute de livre audio non plus. Mais, parce qu’il y en a un, j’ai acheté il y a bientôt deux mois une nouvelle voiture dans laquelle je peux connecter mon téléphone en bluetooth pour écouter ma musique par son intermédiaire et par extension Audible.

Comme j’avais eu abonnement quelques mois sur la plateforme j’ai pu cumuler quelques crédits, j’ai pu reprendre l’aventure de plus belles avec des livres cette fois-ci j’ai choisi ! Avec mon travail je fais un trajet d’une heure par jour en voiture, c’est l’occasion rêvé pour écouter un livre tout en occupant mes mains. Bien sûr ce n’est pas quelque chose que je conseille aux jeunes conducteurs ou les personnes conduisant peu puisqu’il faut savoir garder son attention sur la route avant tout. Quitte à perdre un paragraphe ou deux de temps en temps. Ce n’est pas comme de la musique où la concentration demandée est minime.

Pour en revenir à mon avis après ce point sécurité routière, c’est une pratique que j’apprécie beaucoup. Je peux écouter une heure de livre par jour de travail environ, un temps de lecture gagnée dans ma journée souvent bien chargée ! De plus, le temps passe plus vite de cette manière et je peux terminer un livre audio beaucoup plus rapidement.

Un livre de 9h correspondra à 9 jours de travail.

Je pense qu’il s’agira de la seule manière dont j’écouterai des livres audios dans un futur proche. Dans les transports en commun je préfère lire sur mon téléphone et chez moi c’est la musique qui règne en maître. Je songe même à me lancer dans des podcasts pour varier les plaisirs.

Résultat ? Les livres audio c’est bien, mais en voiture c’est mieux !

Je vous parlerais peut-être de mes livres audio sous forme de chronique – s’est-on jamais ! J’espère que l’article vous a plu malgré la potentielle redondance. Et vous, écoutez-vous des livres audio ? Et de quelle manière ? À la semaine prochaine ! Flo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s